Étude

La génération Z préfère Twitter pour connecter avec les marques

Twitter connecte la génération Z aux informations en temps réel, aux passions et aux marques

Pour la génération Z, Twitter est avant tout un moyen de savoir ce qu’il se passe en accédant aux dernières informations (cité par 83 %), en étant au courant des dernières tendances (80 %) et pour suivre ses passions et centres d’intérêt (76 %). La rapidité d’accès à l’information, la profondeur (ensemble des posts regroupés par les hashtags) et le prisme international apportent une forte plus value à l’expérience utilisateur, faisant de Twitter une plateforme unique en son genre.

Ils sont également nombreux à citer la pertinence des contenus (69 %) comme étant un des points forts de Twitter. Twitter leur permet d’accéder aux sujets qui les intéressent et de ne surtout rien rater. La communauté Twitter ne se limite pas à son cercle d’amis, ils vont y suivre des personnes de tous horizons et voir ainsi apparaître dans leur timeline des contenus venant du monde entier. L’aspect public de la plateforme combiné à la rapidité de diffusion de l’information (via le Retweet) crée un sentiment d’appartenance à une communauté mondiale (cité par 68 %).

Enfin, Twitter a été clairement plébiscité comme étant la plateforme numéro 1 en termes de connexion avec les marques (cité par 74 %, significativement au dessus des autres plateformes sociales).

La génération Z utilise les plateformes sociales de façon plus exhaustive et experte

De façon plus générale, la génération Z se différencie des générations précédentes sur : 

• Le nombre de plateformes sociales dont ils sont membres et qu’ils utilisent régulièrement. Ils sont présents partout et tout le temps.

• Leur niveau d’expertise des plateformes sociales et d’Internet. Ils en connaissent toutes les fonctionnalités, les personnalisent en fonction de leurs besoins et choisissent opportunément chaque canal en fonction de ce qu’ils veulent trouver ou partager à l’instant T.

La génération Z va au-delà du côté social des plateformes et les adapte à ses besoins pour s’informer, apprendre, s’inspirer ou faire des recherches. Pour la génération Z, plateformes sociales et « Internet » sont donc moins dissociés que pour ses aînés. Les jeunes voient en effet l’univers des plateformes sociales comme leur principal vecteur d’intégration à la société.

Pour cette génération, les plateformes sociales permettent d’être intégré, d’être ouvert au monde qui les entoure et de ne rien rater de ce qu’il se passe. Elles représentent un univers de liberté d’expression et de partage. 

Même s’ils aiment parfois affirmer le contraire, leurs publications sur les plateformes sociales sont soigneusements réfléchies et anglées pour véhiculer une certaine image voulue d’eux-mêmes, de leurs activités et centres d’intérêt. Ils se soucient fortement (70 %) de ce que les autres vont penser de leurs publications et confirment (67 %) que ‘cela représente beaucoup’ pour eux lorsque les autres aiment ce qu’ils partagent.

La génération Z attend des marques qu’elle soient pertinentes, qu’elles fassent preuve d’humour et d’honnêteté

La qualité du contenu et le ciblage pertinent des publications vont jouer un rôle majeur dans le succès des messages. Un ton honnête et authentique va crédibiliser la démarche de la marque, la rendre plus humaine et ainsi générer de la proximité.

Méthodologie : Etude réalisée en partenariat avec OMG et The Pineapple Lounge en décembre 2016. Une phase qualitative avec des entretiens individuels (vidéo et chat) avec des Français âgés de 13 à 20 ans. Une phase ethnographique avec immersion vidéo de 3 heures dans une journée de la vie d’un jeune de la génération Z sur les plateformes sociales. Une phase quantitative avec 1000 internautes français représentatifs sur âge, sexe, CSP, localisation et fréquence d'utilisation.